THÉÂTRE

Celui qui se moque du crocodile n'a pas traversé la rivière

De Guy Theunissen et François Ebouele
Du 5 au 28 juillet 2019 | 14h40
Relâche le lundi
C’est l’histoire de la rencontre de deux hommes en 2003. François Ebouele et Guy Theunissen.  L’un est camerounais, né en 1971, l’autre est belge, né en 1963. Aujourd’hui, ils sont amis mais, pour en arriver là, il a fallu que chacun traverse la rivière, la vraie et celle que chacun avait dans la tête.
Cette traversée est le sujet du spectacle : une interrogation sur la mémoire, celle qui nous est propre et celle commune à l’Histoire qui a marqué nos pays.
Elle raconte nos larmes lors de la chute du mur de Berlin, la rencontre d’une femme dans les rues de Dakar, une visite au musée du Louvre, un voyage en taxi clando… Mais aussi, Indépendance Tchatcha, Césaire, la dette, Mitterrand, Sankara, le discours de Christiane Taubira, Lumumba, et le but de Vanderelst au mondial de Mexico.
Un spectacle où on rit, on pleure, on s’engueule, on s’embrasse, on prie même… La vie quoi !
 
L’histoire de deux hommes qui tentent de trouver, armés de leurs différences, une vérité qui les rassemble.
Théâtre, dès 14 ans 

Création : François Ebouele et Guy Theunissen 
Mise en scène : Brigitte Baillieux
La première version du spectacle a été réalisée à Ouagadougou sous le regard de Yaya Mbile Bitang
Direction artistique : Guy Theunissen
Interprétation : François Ebouele et Guy Theunissen
Lumière Laurent Kaye
Scénographie et costumes : Raphaelle Debattice
Création sonore : Julien Truddaïu
Direction technique : Simon Renquin
Régie à Avignon : Valentin Coppens
 
Photo © Isabelle De Beir

Une création de la Maison Éphémère cie théâtrale (Belgique), en collaboration avec la compagnie Annoora (Cameroun-Burkina Faso), la compagnie Falinga (Burkina Faso) et la compagnie Les Ménestrels (Cameroun).
Avec l'aide de la CITF, de l'OIF, de WBI, du Centre Culturel du Brabant Wallon, de la CAPT / Service Théâtre de la Fédération Wallonie Bruxelles, et le soutien de Credo Media (Burkina Faso), du Centre Culturel de Watermael-Boitsfort (Belgique) et du Théâtre des Doms (France). 
La Maison Éphémère est soutenue par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie, le Brabant wallon et le Château d’Hélécine et Wallonie-Bruxelles International.

Durée : 1h15

Avant-première gratuite le jeudi 4 juillet 

RÉSERVER

La presse en parle

« D’une simplicité redoutable, la pièce portée par François Ebouele et Guy Theunissen ne fait pas de grand discours, mais raconte le parcours de deux artistes, [et] résume formidablement la relation complexe entre Europe et Afrique. » Catherine Makereel - Le Soir 

Pour les professionnels

Contact diffusion

La Maison Ephémère - Orianne Ondel

compagnie@maisonephemere.be

+32 (0) 483 46 36 35 ou, durant le festival, +33 (0) 6 67 32 27 82

www.maisonephemere.be

 

A télécharger

Les photos ci-dessus sont en HD et téléchargeables via le clic droit - enregistrer l'image sous